Une feuille de travail contient toutes les données d'un fichier de données. Plusieurs feuilles de travail peuvent être ouvertes sous un même projet.

Eléments de la feuille de travail

Une feuille de travail, affichée dans la fenêtre Données, organise les données en colonnes et en lignes. Elle peut également contenir des matrices, des constantes et des objets de plans utilisés dans des procédures DOE.

Plusieurs feuilles de travail peuvent être ouvertes sous un même projet. La feuille de travail active est marquée par trois astérisques (***) situés après son nom dans la barre de titre. Si plusieurs feuilles de travail sont ouvertes, les commandes ne sont appliquées qu'aux données de la feuille de travail active.

Les données peuvent être stockées dans les zones suivantes d'une feuille de travail.
Colonnes

Chaque colonne contient les données concernant une variable. Chaque colonne possède un numéro unique qui commence par le caractère C (C1, C2, et ainsi de suite). Ces numéros figurent en haut de chaque colonne de la feuille de travail. Pour donner un nom descriptif à une colonne, saisissez le nom dans la cellule ombrée située sous le numéro de cette colonne.

Constantes

Les constantes sont des nombres ou des valeurs de texte uniques que vous pouvez définir et utiliser dans les formules et les calculs. Par exemple, vous pouvez définir des paramètres historiques pour des lois de probabilité. L'utilisation de constantes stockées à la place de valeurs individuelles permet de gagner du temps pour la saisie de données, et d'ajouter de la flexibilité aux macros.

Les constantes stockées sont enregistrées avec la feuille de travail, mais elles ne sont pas affichées avec elle. Pour afficher les constantes stockées dans la fenêtre Session, sélectionnez Données > Afficher les données.

Toutes les constantes stockées ont un numéro unique qui commence par K (K1, K2, etc.). Vous pouvez également nommer les constantes stockées.

Pour obtenir des informations sur le stockage et l'utilisation des constantes, accédez à Utilisation des feuilles de travail et cliquez sur "Définir des constantes stockées".

Matrices

Les matrices sont des blocs rectangulaires de nombres sur lesquels il est possible d'effectuer des opérations mathématiques. Les matrices sont souvent décrites en fonction de leurs dimensions. Par exemple, la matrice ci-dessous est une matrice 3 x 4 (lignes x colonnes).

14 22 23 44 
15 36 27 38
19 16 31 42

Les matrices peuvent être utilisées dans les équations. Dans Minitab, vous pouvez stocker des matrices avec une feuille de travail et utiliser des matrices stockées dans certaines commandes. Minitab peut également stocker des résultats dans des matrices à des fins d'analyse statistique (par exemple, les matrices de plan pour les procédures de régression, du modèle linéaire général et du plan d'expériences). Toutes les matrices stockées ont un numéro unique qui commence par M (M1, M2, etc.). Vous pouvez également nommer les matrices.

Les matrices stockées sont enregistrées avec la feuille de travail, mais elles ne sont pas affichées avec elle. Pour afficher les matrices stockées dans la fenêtre Session, sélectionnez Données > Afficher les données.

Pour obtenir des informations sur le stockage et l'utilisation des matrices, accédez à Matrices - Généralités.

Quel volume de données une feuille de travail peut-elle contenir ?

Chaque feuille de travail peut contenir jusqu'à 4000 colonnes, 1000 constantes et 10 000 000 lignes. Le nombre total de cellules dépend de la mémoire de votre ordinateur, mais il peut atteindre 150 000 000. Cette limite s'applique à chaque feuille de travail d'un projet Minitab. Par exemple, votre projet peut inclure deux feuilles de travail de 150 000 000 cellules de données chacune. Minitab ne limite pas le nombre de feuilles de travail dont vous pouvez disposer dans un fichier de projet. Le nombre maximal de feuilles de travail dépend de la mémoire de votre ordinateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique