Test d'équivalence à 2 échantillon - Généralités

Utilisez Test d'équivalence à 2 échantillon pour déterminer si la moyenne d'une population de test équivaut à la moyenne d'une population de référence lorsque vous disposez de deux échantillons indépendants.

Lorsque vous utilisez un test d'équivalence à 2 échantillons, vous devez indiquer une étendue de valeurs suffisamment proches pour être considérées équivalentes à la moyenne de référence. Cet intervalle d'équivalence, également appelé zone d'équivalence, repose sur vos connaissances du produit ou du procédé, et doit être déterminé avant d'effectuer le test. L'analyse détermine ensuite s'il existe suffisamment de preuves permettant de déclarer que la différence (ou le rapport) entre les moyennes de population est comprise dans l'intervalle d'équivalence.

Par exemple, un analyste souhaite déterminer si la puissance d'un médicament générique équivaut à celle d'un médicament de marque. Il définit l'équivalence comme une différence de puissance moyenne de ±0,1 mg. Si l'intervalle de confiance de la différence entre la puissance moyenne du médicament générique et la puissance moyenne du médicament de marque est compris entièrement dans l'intervalle d'équivalence (–0,1, 0,1), les puissances moyennes des deux médicaments sont équivalentes.

Un test d'équivalence à 2 échantillons permet également d'effectuer des tests de supériorité et d'infériorité afin de déterminer si la moyenne d'une population de test est supérieure ou inférieure à la moyenne d'une population de référence.

Où trouver cette analyse

Pour effectuer un test d'équivalence à 2 échantillons, sélectionnez Stat > Tests d'équivalence > A 2 échantillons.

Quand utiliser une autre analyse

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique