Interprétation des résultats principaux pour la fonction Carte d'essais

Suivez la procédure ci-dessous pour interpréter une carte d'essais.

Etape 1 : Rechercher des schémas dans les données

Une carte d'essais représente vos données de procédé dans leur ordre de collecte. Elle permet de rechercher des schémas ou des tendances dans vos données, indiquant la présence d'une variation due à des causes spéciales.

La présence de schémas dans les données indique que la variation est due à des causes qui doivent être étudiées et corrigées. La variation due à des causes communes, en revanche, est une variation inhérente au procédé ou faisant naturellement partie de ce dernier. Si seules des causes ordinaires de variation existent dans votre procédé, les données ont un comportement aléatoire.

Dans ces résultats, les données semblent présenter un regroupement dans les échantillons 3 à 5.

Etape 2 : Déterminer la présence de mélanges et de groupes

Le test du nombre de suites relatives à la médiane repose sur le nombre total de suites situées aussi bien au-dessus qu'en dessous de la médiane. Une suite relative à la médiane est un ensemble d'un ou plusieurs points consécutifs situés du même côté de la ligne centrale. Une suite se termine lorsque la ligne qui relie les points traverse la ligne centrale. Une nouvelle suite commence au point suivant.

Ce test détecte deux types de comportements non aléatoires : les mélanges et les groupes.

Un nombre de suites observées supérieur au nombre attendu indique l'existence de mélanges. Un nombre de suites observées inférieur au nombre attendu indique la présence de groupes.

Schémas de groupe
Les groupes peuvent révéler une variation due à des causes spéciales, telles que des problèmes de mesure ou un échantillonnage à partir d'un groupe de pièces défectueuses. Les groupes sont des groupes de points dans une zone de la carte. Si la valeur de p du regroupement est inférieure à 0,05, il est possible que vous ayez des groupes dans vos données.

Cette carte présente les groupes de données possibles.

Schémas de mélange
Un mélange se caractérise par le franchissement fréquent de la ligne centrale. Les mélanges révèlent souvent des données combinées provenant de deux populations ou bien de deux procédés s'exécutant à des niveaux différents. Si la valeur de p des mélanges est inférieure à 0,05, il est possible que vous ayez des mélanges dans vos données.

Dans cette carte, le mélange peut indiquer que les données sont issues de procédés différents.

Résultats principaux : valeur de p pour le regroupement, valeur de p pour les mélanges

Dans cet exemple, la valeur de p pour le regroupement (0,385) et la valeur de p pour les mélanges (0,615) sont supérieures à la valeur d'α de 0,05. Vous pouvez donc conclure que les données ne révèlent pas de mélanges ou de groupes.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique