Exemple pour la fonction Carte U

Le responsable d'une société de transcription souhaite évaluer la qualité du service. Le responsable sélectionne de façon aléatoire 25 groupes de pages provenant de commandes successives et compte le nombre d'erreurs typographiques (défauts). Chaque groupe comprend un nombre de pages différent.

Le responsable crée une carte U pour contrôler le nombre d'erreurs.

  1. Ouvrez le fichier de données échantillons, ErreurTranscript.MTW.
  2. Sélectionnez Stat > Cartes de contrôle > Cartes aux attributs > U.
  3. Dans la zone Variables, saisissez Erreurs.
  4. Dans la zone Effectifs des sous-groupes, saisissez Nombre de pages.
  5. Cliquez sur Options de carte U.
  6. Sous l'onglet Tests, sélectionnez 1 point > K écarts types à partir de la ligne centrale (test 1) et K points consécutifs, du même côté de la ligne centrale (test 2).
    Si vous n'êtes pas sûr des tests à appliquer, vous pouvez essayer d'utiliser les tests 1, 2 et 7 lorsque vous établissez pour la première fois les limites de contrôle en fonction de vos données.
  7. Cliquez sur OK dans chaque boîte de dialogue.

Interprétation des résultats

Les effectifs des échantillons étant inégaux, les limites de contrôle varient. Le nombre moyen de défauts par ensemble de pages est de 0,238. Les sous-groupes 6 et 18 ont échoué au test 1 car ils se trouvent en dehors des limites de contrôle. Le procédé n'est donc pas maîtrisé. Le responsable doit déterminer et corriger tous les facteurs qui contribuent à la variation due aux causes spéciales.

TEST 1. Un point supérieur à 3,00 écarts types à partir de la ligne centrale. Echec du test aux points : 6; 18 * ATTENTION * Si le graphique est mis à jour avec de nouvelles données, les résultats ci-dessus risquent de ne plus être corrects.
En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique