Observations relatives aux données pour la fonction Analyse de capabilité binomiale

Pour garantir la validité de vos résultats, examinez les indications suivantes lorsque vous collectez des données, effectuez une analyse et interprétez vos résultats.

Les données doivent être des dénombrements d'éléments non conformes
Chaque élément d'un sous-groupe doit être classé comme acceptable ou non acceptable (non conforme). Si vos données ne sont pas des dénombrements de non-conformes, vous ne pouvez pas estimer la capabilité de votre procédé à l'aide de la loi binomiale.Si vous disposez de dénombrements correspondant au nombre de défauts pour chaque élément, utilisez la fonction Analyse de capabilité (Poisson) pour évaluer les défauts par unité.
Collectez des données dans des sous-groupes

Un sous-groupe est un ensemble d'éléments similaires, représentatifs des résultats du procédé à évaluer. Les éléments de chaque sous-groupe doivent être collectés dans les mêmes conditions de procédé, comme le personnel, l'équipement, les fournisseurs ou l'environnement. Si vous ne collectez pas les données de sous-groupes dans les mêmes conditions de procédé, la variation dans les sous-groupes peut être due à des causes spéciales, au lieu de rendre compte de la variation naturelle inhérente au procédé.

Collectez suffisamment de sous-groupes pour obtenir des estimations fiables de la capabilité du procédé
Tâchez de collecter au moins 25 sous-groupes.Si vous ne collectez pas suffisamment de données sur un intervalle de temps suffisamment long, les données peuvent ne pas rendre compte avec exactitude des différentes sources de variation du procédé et les estimations risquent ne pas indiquer la véritable capabilité de votre procédé.
Les sous-groupes doivent être suffisamment importants
La proportion moyenne de non-conformes multipliée par l'effectif de sous-groupe doit donner au moins 0,5 pour tous les sous-groupes. Si l'effectif des sous-groupes n'est pas assez important, il est possible que les limites de contrôle ne soient pas fiables lors de leur estimation à partir des données.
Les sous-groupes peuvent avoir des effectifs différents

L'effectif des sous-groupes peut varier. Par exemple, si un centre d'appels étudie 100 appels entrants pour chaque heure et compte le nombre de temps d'attente non satisfaisants, l'effectif de tous les sous-groupes est de 100. En revanche, si le centre d'appels étudie tous les appels entrants pendant une heure de la journée sélectionnée de manière aléatoire, le nombre d'appels est susceptible de varier et de causer des différences entre les effectifs des sous-groupes.

Le procédé doit être stable et maîtrisé
Si le procédé étudié n'est pas stable, les indices de capabilité ne peuvent pas être utilisés avec fiabilité pour évaluer la capabilité future du procédé. Utilisez la carte P affichée dans les résultats de l'analyse de capabilité binomiale pour déterminer si le procédé est stable et maîtrisé. Etudiez les points hors contrôle et éliminez de votre procédé toute variation due à des causes spéciales avant d'évaluer la capabilité du procédé.
En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique