Qu'est-ce que la probabilité de survie ?

Dans l'analyse de fiabilité, la probabilité de survie est la proportion d'unités survivant au-delà d'une durée spécifiée. Ces estimations des probabilités de survie sont souvent appelées estimations de la fiabilité. Utilisez ces valeurs pour déterminer si votre produit répond aux exigences de fiabilité requises ou pour comparer la fiabilité d'au moins deux versions d'un produit.

Par exemple, un fabricant de téléphones mobiles étudie la fiabilité d'un composant dans un test accéléré de durée de vie. La probabilité de survie au bout de 70 heures est de 0,197736. Cela signifie que, au bout de 70 heures, approximativement 19,77 % de ces pièces n'auront pas connu de défaillance.

Dans l'analyse Probit, les probabilités de survie estiment la proportion d'unités survivant à un certain niveau de contrainte.

Prenons le cas d'un ingénieur spécialiste de la fiabilité, qui soumet des ampoules électriques à différentes tensions pour enregistrer si elles ont grillé ou non dans les 800 premières heures. Il effectue une analyse Probit pour estimer la probabilité de survie des ampoules électriques soumises à 117 volts et détermine que la probabilité qu'une ampoule fonctionne au-delà de 800 heures est de 0,7692 à 117 volts.

Les probabilités cumulées de défaillance constituent les probabilités d'échec plutôt que les probabilités de survie. Dans l'exemple des ampoules électriques, la probabilité d'échec avant 800 heures à 117 volts est de 1 - 0,7692 = 0,2308.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique