Utilisation du nombre de catégories distinctes dans une étude R&R de jauge

Qu'est-ce que le nombre de catégories distinctes ?

Le nombre de catégories distinctes est une mesure utilisée dans les études de R&R de l'instrumentation afin d'identifier la capacité d'un système de mesure à détecter une différence dans la caractéristique mesurée. Le nombre de catégories distinctes représente le nombre d’intervalles de confiance qui ne se chevauchent pas et qui couvrent la gamme de variations du produit. Le nombre de catégories distinctes représente également le nombre de groupes que votre système de mesure peut distinguer dans les données du procédé.

Pour calculer le nombre de catégories distinctes, Minitab divise l'écart type de Pièces par l'écart type d'Instrumentation, puis multiplie le résultat par 1,41 (ce qui est égal à ). Minitab tronque ensuite cette valeur. Lorsque la valeur est inférieure à 1, Minitab définit le nombre de catégories distinctes sur 1. Ainsi, le nombre de catégories calculées dépend du rapport entre la variabilité des parties mesurées et la variabilité du système de mesure.

Indications concernant le nombre de catégories distinctes

Le Manuel d’analyse des systèmes de mesure1 publié par l'Automobile Industry Action Group (AIAG) recommande qu'au moins 5 catégories indiquent un système de mesure acceptable.

En règle générale, lorsque le nombre de catégories distinctes est inférieur à 2, le système de mesure ne présente aucun intérêt pour le contrôle du procédé, car il est impossible de différencier une pièce d'une autre. Lorsque le nombre de catégories distinctes est égal à 2, il est possible de diviser les pièces en 2 groupes : haut et bas. Lorsque le nombre de catégories distinctes est égal à 3, il est possible de diviser les pièces en 3 groupes : haut, moyen et bas.

Exemple d'une situation dans laquelle le nombre de catégories distinctes est insuffisant

Supposons que vous mesuriez 10 pièces différentes et que Minitab indique que le nombre de catégories distinctes est égal à 4. Cela signifie que votre système de mesure ne peut pas détecter la différence entre certaines pièces. Augmenter la précision de l'instrumentation augmentera le nombre de catégories distinctes.

Exemple d'une situation dans laquelle il est nécessaire d'utiliser des systèmes différents en fonction du nombre de catégories distinctes

Supposons que vous pesiez différents produits chimiques pour votre procédé par lots. Votre formulation nécessite 4000 g de produit chimique A, 75 g de produit chimique B et 2 g de produit chimique C. Si vous utilisez une balance avec des incréments de 5 grammes pour toutes les mesures, l’échelle sera acceptable pour le produit chimique A, mais ne sera pas assez précise pour le produit chimique B et le produit chimique C. Par conséquent, la balance qui mesure le produit chimique A a un nombre acceptable de catégories distinctes car la variation des poids acceptables (3080 g - 4020 g) est beaucoup plus grande que la variation due à la balance elle-même.

1 Automotive Industry Action Group (AIAG) (2010). Measurement Systems Analysis Reference Manual, 4th edition.Chrysler, Ford, General Motors Supplier Quality Requirements Task Force