Qu'est-ce qu'une macro ?

Une macro est un fichier texte qui contient une série de commandes de session Minitab. Vous pouvez utiliser des macros pour automatiser une tâche répétitive (telle que la génération d'un rapport mensuel) ou pour étendre les fonctionnalités de Minitab (telles que le calcul d'une statistique de test spécifique).

Les types de macros suivants sont disponibles dans Minitab :
Macros globales (fichiers .MAC)
Elles vous permettent d'analyser et de manipuler les données dans la feuille de travail active. Toutefois, l'identité des colonnes, des constantes et des matrices qui doivent être accessibles doit être spécifiée dans la macro ; par conséquent, la feuille de travail doit être configurée de la même manière à chaque exécution de la macro.
GMACRO 
NOMISS    
LET K90 = COUNT('X') 
DO K91 = 1:K90 
  IF  'X'[K91] = '*' 
  DELETE  K91:K90 'X' 
    BREAK 
  ENDIF 
ENDDO 
ENDMACRO
Exemple

Cette macro (NOMISS) recherche la première observation manquante dans une colonne appelée X, puis supprime le reste de la colonne.

Macros locales (fichiers .MAC)
Elles sont plus puissantes et plus souples que les macros globales, car elles peuvent accepter des arguments et possèdent leurs propres sous-commandes. Les utilisateurs spécifient les données à traiter lorsqu'ils exécutent la macro, ce qui assouplit la configuration des données. Toutefois, les macros locales sont plus compliquées à écrire que les macros globales.
MACRO 
MNSTD x y z 
MCOLUMN x y z v 
MCONSTANT N i k1 k2 
MRESET 
BRIEF 0 
LET N=count(x) 
LET y(1)='*' 
LET z(1)='*' 
DO i=2:N 
COPY x v; 
USE 1:i. 
LET y(i)= MEAN(v) 
LET z(i)= STDEV(v) 
ENDDO 
ENDMACRO

Exemple

Cette macro (MNSTD) calcule la moyenne et l'écart type des deux premières lignes d'une colonne, puis des trois premières lignes, et ainsi de suite.

Fichiers exécutables (fichiers *.MTB)
Ils constituent une forme simplifiée des macros Minitab ; les fichiers exécutables ne peuvent pas posséder d'instructions de contrôle ni accepter des arguments et des sous-commandes lors de leur exécution. Les fichiers exécutables peuvent être utiles si vous souhaitez renouveler l'exécution d'une série de commandes, par exemple pour créer de nouveau un graphique que vous avez précédemment élaboré au cours de la session Minitab. Il vous suffit de mettre en surbrillance les commandes dans la fenêtre Historique de Minitab et de les enregistrer dans un fichier exécutable.
HISTOGRAM C1 C2;
    YFrequency;
    Bar;
    Panel.
Exemple

Ce fichier exécutable trace un histogramme de l'effectif de deux colonnes et crée des panneaux.

Comment créer un fichier exécutable (fichier .MTB) pour automatiser une série de procédures que je réalise souvent dans Minitab ?

La façon la plus simple de créer un fichier exécutable est d'enregistrer le langage de commande à partir du dossier Historique.

  1. Exécutez les commandes que vous souhaitez intégrer dans le fichier exécutable.
  2. Appuyez sur CTRL+ALT+H pour ouvrir le dossier Historique.
  3. Sélectionnez les commandes que vous souhaitez inclure dans le fichier exécutable.
  4. Dans le panneau de droite, cliquez avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Enregistrer sous.
  5. Dans Nom de fichier, saisissez le nom voulu (par exemple, TEST.MTB).
  6. Dans la liste Fichiers de type, choisissez Fichiers exécutables (*.MTB). Cliquez sur Enregistrer.

Comment exécuter un fichier exécutable (fichier .MTB) pour automatiser une série de procédures que je réalise souvent dans Minitab ?

  1. Choisissez Outils > Lancer un exécutable.
  2. Indiquez le nombre d'exécutions de votre fichier exécutable.
  3. Cliquez sur Sélectionner un fichier.
  4. Cliquez sur le fichier souhaité (par exemple, TEST.MTB). Cliquez sur Ouvrir.
    Conseil

    Pour lancer un fichier exécutable, vous pouvez également le faire glisser vers un raccourci Minitab.

Puis-je utiliser ODBC (Open Database Connectivity) dans une macro ?

Oui. La sous-commande COLUMNS est requise dans les macros locales. Elle indique les colonnes de la feuille de travail Minitab qui doivent contenir les données. Dans les macros globales ou les fichiers exécutables, l'exécution de la commande ODBC sans la sous-commande COLUMNS place les nouvelles données à la fin de la feuille de travail globale.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique