Exemple pour la fonction Test des suites

Un chercheur d'une compagnie pharmaceutique désire comparer les effets de trois traitements sur 35 patients. Le chercheur affecte un traitement à chaque patient. Il souhaite déterminer si les affectations de traitement sont aléatoires.

Pour déterminer si les affectations de traitement sont aléatoires, le chercheur exécute un test des suites.

  1. Ouvrez le fichier de données échantillons, AdminTraitement.MTW.
  2. Sélectionnez Stat > Tests non paramétriques > Test des suites.
  3. Dans la zone Variables, saisissez Traitement.
  4. Cliquez sur OK.

Interprétation des résultats

La valeur de p est de 0,930, ce qui est supérieur au seuil de signification de 0,05. Le chercheur n'est pas en mesure de conclure que l'ordre des données n'est pas aléatoire.

Test des suites : Traitement

Statistiques descriptives Nombre d'observations N K ≤ K > K 35 2 23 12 K = moyenne d'échantillon
Test Hypothèse nulle H₀ : L'ordre des données est aléatoire Hypothèse alternative H₁ : L'ordre des données n'est pas aléatoire
Nombre d'essais Valeur Observé Attendu de P 17 16,77 0,930
En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique