Entrée des données pour la fonction Test d'équivalence avec données appariées

Stat > Tests d'équivalence > Pour données appariées

Entrée des données

  1. Indiquez une colonne de données numériques pour Echantillon de test.

    L'échantillon de test provient souvent d'un produit ou processus plus récent ou non éprouvé. Par exemple, l'échantillon de test dans une étude pharmaceutique peut provenir d'un nouveau médicament générique dont vous souhaitez prouver que son efficacité est équivalente à celle du médicament de marque (référence).

  2. Indiquez une colonne de données numériques pour Echantillon de référence.

    L'échantillon de référence provient souvent d'un produit ou procédé éprouvé. Par exemple, l'échantillon de référence dans une étude pharmaceutique peut être un médicament dont il a été prouvé qu'il a l'effet escompté.

Dans cette feuille de travail, chaque ligne contient des observations appariées concernant le même patient. Par exemple, la ligne 1 de la colonne Nouvel appareil contient le niveau de glycémie d'un patient évalué avec un nouvel appareil de mesure de la glycémie. La ligne 1 de la colonne Appareil actuel contient le niveau de glycémie du même patient, évalué avec un appareil de mesure de la glycémie déjà approuvé.
C1 C2
Nouvel appareil Appareil actuel
103 100
68 71
95 93
137 133

Hypothèse sur

Dans la liste déroulante, indiquez la façon dont vous souhaitez exprimer vos critères d'équivalence.

Moyenne du test - moyenne de référence

L'équivalence est déterminée par la différence entre la moyenne de la population de test et celle de la population de référence.

Moyenne du test / moyenne de référence

L'équivalence est déterminée par le rapport de la moyenne de la population de test sur celle de la population de référence.

Moyenne du test / moyenne de référence (par transformation log)

L'équivalence est déterminée par le rapport de la moyenne de la population de test sur celle de la population de référence, après transformation logarithmique des données d'origine. Pour cette option, toutes les observations doivent être supérieures à 0.

Hypothèse alternative

Dans la liste déroulante, sélectionnez l'hypothèse que vous souhaitez prouver ou démontrer.

Hypothèse sur : Moyenne du test - moyenne de référence

Pour tester la différence entre la moyenne du test et la moyenne de référence, sélectionnez l'une des options suivantes.

Limite inférieure < moyenne du test - moyenne de référence < limite supérieure

Déterminez si la différence entre les moyennes de deux populations est comprise entre les limites que vous indiquez.

Par exemple, un analyste mesure deux fois le taux de glycémie de patients issus d'un même groupe, à l'aide de deux appareils différents. Il souhaite déterminer si le taux de glycémie moyen fourni par le nouvel appareil s'écarte de plus de ± 20 % de celui fourni par l'appareil approuvé.

Moyenne du test > moyenne de référence

Déterminez si la moyenne de la population de test est supérieure à la moyenne d'une population de référence.

Par exemple, un analyste souhaite déterminer si une nouvelle lame découpe des échantillons de cuir plus efficacement que celle utilisée jusque-là.

Moyenne du test < moyenne de référence

Déterminez si la moyenne de la population de test est inférieure à la moyenne d'une population de référence.

Par exemple, un analyste souhaite démontrer qu'un nouveau médicament fait effet plus rapidement, en moyenne, que celui actuellement utilisé.

Moyenne du test - moyenne de référence > limite inférieure

Déterminez si la différence entre les moyennes de deux populations est supérieure à une limite inférieure.

Par exemple, un chercheur souhaite déterminer si la réduction moyenne de la tension artérielle diastolique induite par un médicament expérimental est supérieure d'au moins 3 mmHg à celle induite par l'ancien médicament.

Moyenne du test - moyenne de référence < limite supérieure

Déterminez si la différence entre les moyennes de deux populations est inférieure à une limite supérieure.

Par exemple, des chercheurs développent une nouvelle formulation pour un médicament populaire. Cette nouvelle formulation est moins coûteuse, mais met plus de temps à produire un effet maximal. Les chercheurs souhaitent s'assurer que la durée moyenne nécessaire pour atteindre l'effet maximal ne dépasse pas celle du médicament actuel de plus de 2 minutes.

Hypothèse sur : Moyenne du test / moyenne de référence

Pour tester le rapport de la moyenne du test sur la moyenne de référence, sélectionnez l'une des options suivantes.

Limite inférieure < moyenne du test / moyenne de référence < limite supérieure

Déterminez si le rapport entre les moyennes de deux populations est compris entre les limites que vous indiquez. Les deux limites doivent être supérieures à 0. Un rapport de 1 indique que les deux moyennes sont égales.

Par exemple, un analyste mesure deux fois le taux de glycémie de patients issus d'un même groupe, à l'aide de deux appareils différents. Il souhaite déterminer si le taux de glycémie moyen fourni par le nouvel appareil est compris entre 95 % et 105 % de celui fourni par l'appareil approuvé.

Moyenne du test / moyenne de référence > limite inférieure

Déterminez si le rapport entre les moyennes de deux populations est supérieur à une limite inférieure.

Par exemple, un chercheur souhaite déterminer si la réduction moyenne de la tension artérielle diastolique induite par un médicament expérimental est au moins 1,5 fois supérieure à celle induite par l'ancien médicament.

Moyenne du test / moyenne de référence < limite supérieure

Déterminez si le rapport entre les moyennes de deux populations est inférieur à une limite supérieure.

Par exemple, un analyste souhaite prouver que le temps de réponse moyen d'un nouveau traitement thérapeutique excède celui d'un traitement établi d'au moins 5 %. Il effectue un test pour déterminer si le rapport des temps de réponse moyens est inférieur à 1,05.

Hypothèse sur : Moyenne du test / moyenne de référence (par transformation log)

Pour tester le rapport de la moyenne du test sur la moyenne de référence à l'aide d'une transformation logarithmique des données originales, sélectionnez l'une des options suivantes.

Limite inférieure < moyenne du test / moyenne de référence < limite supérieure

Déterminez si le rapport entre les moyennes de deux populations est compris entre les limites que vous indiquez. Les deux limites doivent être supérieures à 0. Un rapport de 1 indique que les deux moyennes sont égales.

Par exemple, un analyste doit démontrer que la biodisponibilité moyenne d'une formulation de test est comprise entre 80 % (0,8) et 125 % (1,25) de celle d'une formulation de référence, à l'aide de données transformées par logarithme.

Moyenne du test / moyenne de référence > limite inférieure

Déterminez si le rapport entre les moyennes de deux populations est supérieur à une limite inférieure.

Par exemple, un analyste doit démontrer que la biodisponibilité moyenne d'une formulation de test est supérieure à 80 % (0,8) de celle d'une formulation de référence, à l'aide de données transformées par logarithme.

Moyenne du test / moyenne de référence < limite supérieure

Déterminez si le rapport entre les moyennes de deux populations est inférieur à une limite supérieure.

Par exemple, un analyste doit démontrer que la biodisponibilité moyenne d'une formulation de test est inférieure à 125 % (1,25) de celle d'une formulation de référence, à l'aide de données transformées par logarithme.

Limites d'équivalence

Saisissez une valeur pour chaque limite d'équivalence incluse dans l'hypothèse alternative.

Limite inférieure

Entrez la plus petite valeur acceptable pour la différence ou le rapport. Vous voulez démontrer que la différence (ou le rapport) entre la moyenne de la population de test et celle de la population de référence n'est pas inférieure à cette valeur.

Limite supérieure

Entrez la plus grande valeur acceptable pour la différence ou le rapport. Vous voulez démontrer que la différence (ou le rapport) entre la moyenne de la population de test et celle de la population de référence ne dépasse pas cette valeur.

Multiplier par la moyenne de référence

Vous pouvez sélectionner cette option pour indiquer que la limite représente une proportion de la moyenne de référence. Elle permet de déterminer si la moyenne de la population de test ne s'écarte pas de plus d'un certain pourcentage de celle de la population de référence. Par exemple, vous pouvez sélectionner cette option pour définir la limite sur une valeur représentant 10 % de la moyenne de référence, au lieu d'utiliser une valeur fixe de 0,1.

Remarque

Cette option est uniquement disponible quand vous déterminez l'équivalence par la différence entre la moyenne de la population de test et celle de la population de référence.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique