Sélection des options d'analyse pour la fonction Test d'équivalence pour plan croisé 2x2

Stat > Tests d'équivalence > Plan croisé 2x2 > Options

Libellés du traitement de référence et du traitement à l'essai

Etiquette du traitement de référence
Entrez le nom du traitement de référence, par exemple, "Médicament approuvé". Minitab utilise le nom saisi comme libellé du traitement de référence dans les graphiques et les résultats de la fenêtre Session.
Etiquette du traitement de test
Entrez le nom du traitement à l'essai, par exemple, "Nouveau médicament". Minitab utilise le nom saisi comme libellé du traitement de test dans les graphiques et les résultats de la fenêtre Session.

Niveau de risque de déclaration d’équivalence à tort (alpha)

Définissez le niveau de risque (noté α, ou alpha) pour le test. Généralement, un α de 0,05 produit de bons résultats. Un α de 0,05 indique un risque de 5 % du rejet de l'hypothèse nulle lorsqu'elle est en réalité vraie (erreur de type I).

La valeur de α est souvent définie par les préconisations du secteur. Si vous utilisez une valeur de α inférieure, telle que 0,01, vous pouvez réduire le risque d'erreur de première espèce. Par exemple, si vous effectuez un test d'équivalence en utilisant les hypothèses par défaut, une plus petite valeur alpha réduit le risque de déclarer l'équivalence alors qu'elle n'est pas vraie. Toutefois, un α plus petit augmente également le risque que le test soit trop prudent et qu'il ne vous permette pas de déclarer l'équivalence lorsqu'elle existe.

La valeur d'α définit également le niveau de confiance pour l'intervalle de confiance. Le niveau de confiance par défaut est (1 – α) × 100 %. Par exemple, si α est 0,05, Minitab calcule un intervalle de confiance à 95 %.

Utiliser l’intervalle de confiance (1 - 2 alpha) x 100 %

Permet d'utiliser une méthode alternative pour calculer l'intervalle de confiance pour la différence (ou le rapport) entre les moyennes de population.Pour une valeur spécifique d'α (alpha), le niveau de confiance pour la méthode alternative est toujours inférieur à celui de la méthode par défaut. Par exemple, si α est égal à 0,05, le niveau de confiance est de 90 % pour la méthode alternative et de 95 % pour la méthode par défaut.

La méthode alternative est parfois requise par les lignes directrices réglementaires. Bien qu'elle produise souvent les mêmes limites supérieure ou inférieure de confiance que la méthode par défaut, l'intervalle qu'elle produit peut être plus prudent (ou plus libéral) que le test de niveau α correspondant. La méthode par défaut est généralement plus puissante et correspond davantage aux résultats du test de niveau α.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique