Méthodes et formules pour les concepts communs utilisés dans la fonction Test d'équivalence pour plan croisé 2x2

Notation courante

L'ensemble des calculs du test d'équivalence pour le plan croisé 2x2 supposent que l'ordre des traitements dans la séquence 1 est Traitement de référence puis Traitement de test, et que l'ordre de la séquence 2 est Traitement de test puis Traitement de référence.

Soit Yijk la réponse pour le participant k lors de la période j dans la séquence i, où i = 1, 2 ; j = 1, 2 ; k = 1 ... ni .

Si la réponse pour l'une des périodes est manquante pour un participant, les données de ce participant sont omises dans les calculs.

Soit d1k et d2k deux valeurs définies comme suit :

Soit et S1 la moyenne de l'échantillon et l'écart type de l'échantillon pour d1k, k = 1, ..., n1, calculé comme suit :
Soit et S2 la moyenne de l'échantillon et l'écart type de l'échantillon pour d2k, k = 1, ..., n2, calculé comme suit :

Notation

TermeDescription
Moyenne de l'échantillon pour d1k, k = 1, ..., n1
S1Ecart type de l'échantillon pour d1k, k = 1, ..., n1
Moyenne de l'échantillon pour d2k, k = 1, ..., n2
S2Ecart type de l'échantillon pour d2k, k = 1, ..., n2

Degrés de liberté (DL)

Notation

TermeDescription
νDegrés de liberté
 1Nombre de participants dans la séquence 1
 2Nombre de participants dans la séquence 2

Limites d'équivalence

Soit k1 la limite inférieure que vous specifiez et k2 la limite supérieure. Par défaut, la limite d'équivalence inférieure, δ1, est calculée de la façon suivante :

et la limite d'équivalence supérieure, δ2, de la façon suivante :

Toutefois, si vous sélectionnez l'option permettant de multiplier vos limites par la moyenne de référence, , les limites sont obtenues de la façon suivante :

est la moyenne des réponses moyennes pour les deux périodes de référence.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique