Exemple pour la fonction Covariance

Un ingénieur d'une fonderie évalue la relation entre la teneur en hydrogène de pièces moulées en alliage d'aluminium et leur porosité. L'ingénieur collecte un échantillon aléatoire de 14 pièces moulées et en évalue les propriétés suivantes : teneur en hydrogène, porosité et résistance.

L'ingénieur utilise la covariance pour examiner la relation linéaire qui existe entre chaque paire de variables.
  1. Ouvrez le fichier de données échantillons, PropriétésAluminium.MTW.
  2. Sélectionnez Stat > Statistiques élémentaires > Covariance.
  3. Dans Variables, saisissez Hydrogène Porosité Résistance.
  4. Cliquez sur OK.

Interprétation des résultats

La covariance entre la teneur en hydrogène et la porosité est de 0,00357582, ce qui suggère que lorsque la teneur en hydrogène augmente, la porosité augmente aussi. La covariance entre l'hydrogène et la résistance est de -0,00704865 et celle existant entre la porosité et la résistance est de -0,03710245. Ces deux covariances sont négatives, ce qui indique que lorsque l'hydrogène ou la porosité augmente, la résistance tend à diminuer.

Covariances : Hydrogène; Porosité; Résistance

Covariance Hydrogène Porosité Résistance Hydrogène 0,00072582 Porosité 0,00357582 0,04512967 Résistance -0,00704865 -0,03710245 0,10963907
En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique