Présentation des mesures de capabilité

Il existe deux types principaux de mesures de capabilité : à long terme (LT) et à court terme (ST).

LT signifie que le procédé a largement eu la possibilité de révéler des décalages et des glissements typiques, des schémas cycliques et des opportunités de causes spéciales de variation. LT est destiné à mesurer les performances réelles du procédé au cours d'une longue période en présence de décalages, de glissements, de schémas cycliques, de causes spéciales, etc.

ST signifie que le procédé est dépourvu de ces caractéristiques. Par conséquent, ST est destiné à mesurer la capabilité potentielle du procédé si celui-ci fonctionne de façon optimale.

Un procédé peut présenter quatre états ou conditions, comme décrit dans les sections suivantes. Lorsque vous calculez des indices ou des statistiques de capabilité ST, utilisez la condition A. Lorsque vous calculez des indices et des statistiques de capabilité LT, utilisez la condition D.

Condition A

La condition A décrit le procédé à son fonctionnement optimal. Dans cette condition, le procédé est centré sur la cible et ne révèle aucun type de glissement dynamique ni d'autres schémas. Par conséquent, la condition A décrit le mieux la capabilité potentielle du procédé, car chaque résultat de ce procédé a la possibilité d'être centré sur la cible et dépourvu de schémas dynamiques et de glissement.
  • Le procédé est centré sur la cible.
  • Le procédé ne révèle pas de décalage ou de glissement.
  • Le procédé ne révèle pas de schémas dynamiques.

Condition B

La condition B ne décrit pas le potentiel absolu du procédé car celui-ci n'est pas centré sur la cible.
  • Le procédé n'est centré pas sur la cible. Autrement dit, le procédé est décalé.
  • Le procédé ne révèle pas de glissement.
  • Le procédé ne révèle pas de schémas dynamiques.

Condition C

En règle générale, la condition C n'est pas une description précise des performances réelles d'un procédé au cours d'une longue période, car cela suppose que le procédé soit centré sur la cible et qu'il ne tienne pas compte des décalages dans la moyenne de procédé.
  • Le procédé est centré sur la cible.
  • Le procédé révèle un glissement.
  • Le procédé révèle des schémas dynamiques.

Condition D

La condition D décrit mieux les performances réelles du procédé au cours d'une longue période. Le procédé n'est pas censé être centré sur la cible et révèle les schémas dynamiques et le glissement.
  • Le procédé n'est pas centré sur la cible.
  • Le procédé révèle un glissement.
  • Le procédé révèle des schémas dynamiques.
En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique