Principes de base du diagramme de symétrie

Un digramme de symétrie permet de déterminer si les données échantillons proviennent d'une distribution symétrique. Une distribution est symétrique si les données des deux côtés de la médiane sont distribuées de la même manière ; en d'autres termes, les extrémités de la distribution sont des images miroirs. De nombreuses procédures statistiques supposent que les données suivent une loi normale. Beaucoup de procédures statistiques sont néanmoins résistantes aux enfreintes à la normalité, de sorte qu'il suffit souvent d'avoir des données suivant une distribution symétrique. D'autres procédures, telles que les méthodes non paramétriques, supposent des distributions symétriques au lieu de distributions normales. Par conséquent, un diagramme de symétrie est un outil utile dans de nombreuses circonstances.

Un diagramme de symétrie trace, pour chaque point de données, la distance supérieure de la médiane sur l'axe des X en fonction de la distance inférieure par rapport à la médiane sur l'axe des Y. Une ligne de référence sur le diagramme représente un échantillon parfaitement symétrique. Comparez les points de données avec la ligne pour déterminer le degré de symétrie existant dans vos données. Plus les données sont symétriques, plus les points sont proches de la ligne. Un histogramme apparaît également, qui illustre la forme de la distribution.

Exemple de diagramme de symétrie

Un ingénieur d'une entreprise qui produit des pièces en plastique effectue le suivi de la résistance du plastique. L'ingénieur souhaite savoir si la distribution est symétrique, afin de choisir des analyses supplémentaires appropriées.

L'histogramme situé dans le coin droit dessine une courbe approximativement en forme de cloche. Les données semblent suivre la ligne de référence, ce qui indique une distribution symétrique.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique