Qu'est-ce qu'une carte d'essais ?

Une carte d'essais représente votre procédé dans le temps. Utilisez une carte d'essais pour rechercher une variation due à des causes spéciales dans votre procédé.

Exemple de carte d'essais

Un ingénieur en fabrication souhaite évaluer le procédé de production d'un nouveau produit fabriqué à partir de plastique. L'ingénieur échantillonne 5 produits toutes les heures pendant 20 heures pour tester la résistance du plastique, puis il crée cette carte d'essais.

A l'exception d'une observation, les points fluctuent de façon aléatoire autour de la ligne centrale (médiane). Les valeurs de p approximatives pour le regroupement, les mélanges, les tendances et l'oscillation sont toutes supérieures au niveau de signification qui s'élève à 0,05. Il n'existe par conséquent aucune indication de variation due à des causes spéciales ni d'absence de caractère aléatoire.

Que signifient les points et la ligne centrale sur une carte d'essais ?

Une carte d'essais représente les observations individuelles dans leur ordre de collecte. Les points en gris représentent les valeurs individuelles. Les points en rouge représentent les moyennes des sous-groupes ou les médianes des sous-groupes.

La ligne centrale horizontale est tracée en fonction de l'option que vous sélectionnez dans la boîte de dialogue Carte d'essais (pour ouvrir la boîte de dialogue Carte d'essais, choisissez Stat > Outils de la qualité > Carte d'essais). Si vous sélectionnez :
  • Tracer les moyennes des sous-groupes, la ligne centrale représente la médiane de toutes les moyennes des sous-groupes et les points en bleu représentent les moyennes des sous-groupes.
  • Tracer les médianes des sous-groupes, la ligne centrale représente la médiane de toutes les médianes des sous-groupes et les points en bleu représentent les médianes des sous-groupes.
Remarque

Si l'effectif du sous-groupe = 1, la ligne centrale représente la médiane de toutes les données, indépendamment de l'option sélectionnée pour les points relevés.

Même en cas de données asymétriques, la médiane des moyennes des sous-groupes est généralement proche de la médiane des médianes des sous-groupes. L'axe des Y présente une large étendue, car les données brutes sont également relevées ; la différence n'est donc généralement pas visible.

Les cartes d'essais facilitent la détection de la variation due à des causes spéciales

Tous les procédés sont sujets à une variation. Une variation due à des causes communes fait naturellement partie du procédé. La variation due à des causes spéciales provient de l'extérieur du système et se traduit par des schémas, des décalages et des tendances reconnaissables dans les données. La carte d'essais présente de façon graphique les causes spéciales qui influent sur votre procédé.

Les cartes d'essais vous permettent également d'effectuer deux tests sur le caractère aléatoire des données, qui fournissent des informations sur la variation non aléatoire due aux tendances, à l'oscillation, aux mélanges et au regroupement des données. De tels schémas indiquent que la variation observée est due à des causes spéciales.

Schémas non aléatoires pouvant être identifiés par une carte d'essais

Quatre schémas de base présentant le caractère non aléatoire peuvent être détectés par une carte d'essais.

Schémas de mélange

Un mélange se caractérise par le franchissement fréquent de la ligne centrale. Les mélanges révèlent souvent des données combinées provenant de deux populations ou bien de deux procédés s'exécutant à des niveaux différents. Si la valeur de p des mélanges est inférieure à 0,05, il est possible que vous ayez des mélanges dans vos données.

Si la valeur de p des mélanges est inférieure à 0,05, il est possible que vous ayez des mélanges dans vos données. Dans cette carte, le mélange peut indiquer que les données sont issues de procédés différents.

Schémas de groupe

Les groupes peuvent révéler une variation due à des causes spéciales, telles que des problèmes de mesure ou un échantillonnage à partir d'un groupe de pièces défectueuses. Les groupes sont des groupes de points dans une zone de la carte.

Si la valeur de p du regroupement est inférieure à 0,05, il est possible que vous ayez des groupes dans vos données. Dans ce cas, les données encerclées peuvent représenter des groupes de données.

Schémas d'oscillation

Il y a oscillation lorsque les données fluctuent rapidement vers le haut ou vers le bas, ce qui indique que le procédé n'est pas stable.

Si la valeur de p de l'oscillation est inférieure à 0,05, il est possible que vous ayez une oscillation dans vos données. Dans ce cas, les données encerclées semblent fluctuer fréquemment vers le haut et vers le bas.

Schémas de tendance

Une tendance est un glissement continu dans les données, soit vers le haut, soit vers le bas. Des tendances peuvent indiquer que le procédé ne sera bientôt plus maîtrisé ; elles peuvent être dues à des facteurs tels que des outils usés, une machine déréglée ou une rotation périodique des opérateurs.

Si la valeur de p des tendances est inférieure à 0,05, il est possible que vos données présentent une tendance. Dans ce cas, la tendance vers le haut est encerclée et aisément visible.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique