Méthodes et formules pour la fonction Carte Zone

Sélectionnez la méthode ou la formule de votre choix.

Méthode

La carte de zone classe les observations ou les moyennes des sous-groupes en fonction de leur distance par rapport à la ligne centrale. Pour chaque observation ou moyenne de sous-groupe, le point correspondant est dérivé comme suit.

  1. Une pondération est affectée à chaque observation ou moyenne de sous-groupe.
    La carte de zone se compose de quatre zones ayant chacune une pondération différente :
    • La zone 1 se trouve entre la ligne centrale et 1σ, et a une pondération de 0
    • La zone 2 se trouve entre 1σ et 2σ, avec une pondération de 2
    • La zone 3 se trouve entre 2σ et 3σ, avec une pondération de 4
    • La zone 4 se trouve au-dessus de 3σ, avec une pondération de 8
  2. Un score de zone est ensuite attribué à chaque observation ou moyenne de sous-groupe, ce score étant la valeur qui est réellement représentée :
    • Le premier score de zone est affecté à la première observation ou moyenne de sous-groupe.
    • Pour les points suivants, les scores de zone sont additionnés de façon séquentielle. Chaque fois qu'un nouveau point croise la ligne centrale, le score de zone est remis à zéro. Si le score de zone est supérieur à la pondération attribuée à cette zone, le procédé est considéré comme non maîtrisé au niveau de ce point.

Vous pouvez définir des pondérations autres que 0, 2, 4 et 8 pour les scores de zone. Vous pouvez également décider remettre le score cumulé à zéro après chaque signal.

Points relevés

Premier point relevé

Pondération ou score de zone de .

Point relevé suivant

Somme des pondérations séquentielles. Chaque fois qu'un nouveau point croise la ligne centrale, la somme est remise à zéro.

Ligne centrale

La ligne centrale représente la moyenne du procédé, μ. Pour une carte de zone, μ est la moyenne globale des observations individuelles ou des moyennes des sous-groupes lorsque l'effectif de sous-groupe est constant.

La carte de zone par défaut utilise pour μ, l'écart type regroupé pour σ lorsque l'effectif de sous-groupe est supérieur à 1 et la moyenne de l'étendue mobile pour σ lorsque l'effectif de sous-groupe est de 1.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique