Sélectionner des tests des causes spéciales pour la fonction Carte G

Stat > Cartes de contrôle > Cartes des événements rares > G > Options de carte G > Tests

Minitab fournit cinq tests des causes spéciales. Pour détecter des taux élevés d'un événement, la carte G inclut le test de Benneyan. Les experts recommandent d'utiliser les tests 1 et 2 lorsque vous créez une carte G, car elle peut mettre du temps à détecter des diminutions petites à modérées du nombre moyen de jours ou du nombre d'opportunités entre les événements. Sélectionnez des tests supplémentaires en fonction des normes de l'entreprise ou du secteur. Utilisez les tests pour déterminer les observations à étudier et pour identifier des suites et des tendances spécifiques dans vos données.

Pour les cartes de contrôle classiques des données d'attribut, le test 1 dépend de la loi normale. Toutefois, pour les cartes G, le test 1 est fondé sur la loi géométrique. Un point d'une carte G échoue au test 1 lorsqu'il se trouve en dehors des percentiles de la loi géométrique qui correspondent à 3 écarts types de la ligne centrale dans une loi normale. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Methods and formulas pour la carte G et cliquez sur "Tests des causes spéciales, y compris le test de Benneyan".

Dans la liste déroulante, indiquez si vous souhaitez réaliser quelques tests, tous les tests ou aucun test des causes spéciales. Vous pouvez augmenter ou diminuer la sensibilité de chaque test en modifiant la valeur de K.

Conseil

Pour modifier les paramètres par défaut des sessions futures de Minitab, sélectionnez Outils > Options > Cartes de contrôle et outils de la qualité > Tests.

1 point > K écarts types à partir de la ligne centrale
Le test 1 identifie les sous-groupes inhabituels par rapport aux autres sous-groupes. Le test 1 est universellement reconnu comme nécessaire pour la détection de situations non maîtrisées. Si de petits décalages dans le procédé vous inquiètent, vous pouvez utiliser le test 2 en supplément du test 1 pour créer une carte de contrôle plus sensible.
Test de Benneyan, les points successifs équivalent à 0
Pour détecter les taux élevés d'un événement, Minitab réalise le test de Benneyan. La limite de contrôle inférieure pour une carte G est 0 dans la plupart des cas. En outre, la valeur de donnée minimale est 0. Vous ne pouvez donc pas détecter les occurrences où le taux des événements rares est inhabituellement élevé en observant les points se trouvant en dessous de la limite de contrôle inférieure.
Le test de Benneyan compte le nombre de points relevés consécutifs égaux à 0. Lorsqu'un point de la carte G échoue au test de Benneyan, il est marqué d'un B. Le nombre de points requis pour signaler l'échec du test de Benneyan dépend du taux de fausses alarmes désiré et de la probabilité de l'événement. Le taux de fausses alarmes dépend de la probabilité associée à l'argument du test 1, c'est-à-dire 3 par défaut.
K points consécutifs, du même côté de la ligne centrale
Le test 2 identifie les décalages dans la proportion des éléments défectueux pour le procédé. Si de petits décalages dans le procédé vous inquiètent, vous pouvez utiliser le test 2 en supplément du test 1 pour créer une carte de contrôle plus sensible.
K points consécutifs, tous croissants ou tous décroissants
Le test 3 détecte les tendances. Ce test recherche une longue série de points consécutifs dont la valeur augmente ou diminue de façon progressive.
K points consécutifs, croissants et décroissants en alternance
Le test 4 détecte la variation systématique. Un point échouant au test 4 peut indiquer que le modèle de variation est prévisible, alors que la variation doit être aléatoire.
En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique