Interprétation des résultats principaux pour la fonction Analyse de capabilité - Entre/A l'intérieur

Suivez les étapes ci-dessous pour interpréter une analyse de capabilité entre/à l'intérieur. Les résultats principaux incluent l'histogramme, les courbes normales et les indices de capabilité.

Etape 1 : Rechercher les problèmes dans les données

Votre procédé doit être stable et les données de procédé originales (ou transformées) doivent suivre une loi de distribution normale. Vous pouvez utiliser l'histogramme et les courbes normales ajustées pour vérifier rapidement la présence de problèmes potentiels.
Important

Pour obtenir une analyse plus approfondie de ces exigences, utilisez la commande Analyse Capability Sixpack Entre/à l'intérieur.

Examiner visuellement la distribution des données

Comparez la courbe globale pleine aux barres de l'histogramme pour évaluer si vos données sont approximativement normales. Si les barres varient sensiblement par rapport à la courbe, vos données peuvent ne pas être normales et les estimations de capabilité peuvent ne pas être fiables pour votre procédé. Si vos données semblent non normales, utilisez la commande Identification de loi individuelle pour déterminer si vous devez transformer les données ou ajuster une loi non normale pour effectuer une analyse de capabilité.

Ajustement correct
Ajustement incorrect
Remarque

Vous pouvez utiliser l'option Box-Cox dans l'analyse de capabilité entre/à l'intérieur pour transformer des données non normales. Pour ajuster une loi non normale aux données, utilisez Analyse de capabilité utilisant une loi non normale.

Comparer les courbes entre/à l'intérieur et globale

Comparez la courbe globale pleine et la courbe entre/à l'intérieur en pointillés pour voir si elles sont alignées. Une différence substantielle entre la courbe E/I et la courbe globale peut indiquer que le procédé n'est pas stable ou que votre procédé possède d'autres sources de variation en plus de la variation entre/à l'intérieur des sous-groupes.Utilisez une carte de contrôle pour vérifier que votre procédé est stable avant d'effectuer une analyse de capabilité.

Etroitement alignées
Mal alignées

Etape 2 : Examiner les performances observées de votre procédé

Utilisez l'histogramme des capabilités pour examiner visuellement les observations d'échantillons par rapport aux exigences du procédé.

Examiner la dispersion du procédé

Examinez visuellement les données de l'histogramme par rapport aux limites de spécification supérieure et inférieure. Dans l'idéal, la dispersion des données est plus étroite que la dispersion de spécification, et toutes les données se trouvent dans les limites de spécification. Les données qui se trouvent en dehors des limites de spécification représentent des éléments non conformes.

Dans cet histogramme, la dispersion du procédé est plus importante que la dispersion de spécification, ce qui suggère une faible capabilité. Bien que la plupart des données se trouvent dans les limites de spécification, il existe des éléments non conformes en dessous de la limite de spécification inférieure (LSI) et au-dessus de la limite de spécification supérieure (LSS).

Remarque

Pour déterminer le nombre réel de pièces non conformes dans votre procédé, utilisez les résultats de PPM < LSI, PPM > LSS et PPM Total. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Toutes les statistiques et tous les graphiques.

Evaluer le centre du procédé

Déterminez si le procédé est centré entre les limites de spécification ou sur la valeur cible, le cas échéant. Le centre des données survient au pic de la courbe de distribution, il est estimé par la moyenne de l'échantillon.

Dans cet histogramme, bien que les observations d'échantillons se situent dans les limites de spécification, le pic de la courbe de distribution n'est pas centré sur la cible. La plupart des données dépassent la valeur cible.

Etape 3 : Evaluer la capabilité du procédé

Utilisez les principaux indices de capabilité pour évaluer le degré avec lequel votre procédé répond aux exigences.

Evaluer la capabilité entre/à l'intérieur

Utilisez Cpk pour évaluer la capabilité entre/à l'intérieur de votre procédé, en fonction de son emplacement et de sa dispersion. En général, des valeurs Cpk élevées indiquent que le procédé offre une capabilité satisfaisante, tandis que des valeurs Cpk faibles signifient que le processus peut avoir besoin d'une amélioration.

  • Comparez Cpk à une valeur de référence représentant la valeur minimale acceptable pour votre procédé. De nombreux secteurs industriels utilisent une valeur référence de 1,33. Si Cpk est inférieur à votre référence, réfléchissez à des moyens d'améliorer votre procédé, par exemple en réduisant sa variation ou en décalant son emplacement.

  • Comparez Cp et Cpk. Si Cp et Cpk sont à peu près égaux, le procédé est centré entre les limites de spécification. Si Cp et Cpk sont différents, le procédé n'est pas centré.

Résultat principal : Cpk

Pour ces données de procédé, Cpk = 1,09. Etant donné que l'indice Cpk est inférieur à 1,33, la capabilité entre/à l'intérieur du procédé ne répond pas aux exigences du client. Le procédé s'approche trop près de la limite de spécification inférieure. Le procédé n'est pas centré, donc Cpk n'est pas égal à Cp (2,76).

Evaluer la capabilité globale

Utilisez Ppk pour évaluer la capabilité globale de votre procédé en fonction de l'emplacement et de la dispersion du procédé. La capabilité globale indique les performances réelles de votre procédé que le client constate au fil du temps.

En règle générale, des valeurs Ppk élevées indiquent que le procédé offre une capabilité satisfaisante. Des valeurs Ppk faibles indiquent que votre procédé peut nécessiter une amélioration.

  • Comparez Ppk à une valeur de référence représentant la valeur minimale acceptable pour votre procédé. De nombreux secteurs industriels utilisent une valeur référence de 1,33. Si Ppk est inférieur à votre référence, réfléchissez à des moyens d'améliorer votre procédé.

  • Comparez Pp et Ppk. Si les valeurs de Pp et de Ppk sont à peu près égales, le procédé est centré entre les limites de spécification. Si Pp et Ppk sont différents, le procédé n'est pas centré.

  • Comparez Cpk et Ppk. Si Cpk est largement supérieur à Ppk, il se peut que d'autres sources de variation systémique existent dans le procédé, en plus de la variation entre et à l'intérieur des sous-groupes. Par exemple, l'usure de l'outil est une source de variation systémique qui pourrait conduire un procédé de fabrication à présenter une capabilité entre/à l'intérieur (Cpk) supérieure à la capabilité globale (Ppk).
Résultat principal : Ppk

Pour ces données de procédé, Ppk = 0,52. Etant donné que l'indice Ppk est inférieur à 1,33, la capabilité globale du procédé ne répond pas aux exigences. Le procédé est centré, donc Ppk ≈ Pp (0,53). Toutefois, Ppk < Cpk (0,72), ce qui indique que la capabilité globale pourrait être améliorée si d'autres sources de variation systémique de procédé étaient réduites ou éliminées.

Important

Les indices Cpk et Ppk mesurent la capabilité du procédé uniquement par rapport à la limite de spécification la plus proche de la moyenne du procédé. Ils représentent donc uniquement un côté de la courbe du procédé et ne mesurent aucunement ses performances de l'autre côté. Si votre procédé produit des éléments non conformes qui se situent en dehors des limites de spécification inférieure et supérieure, utilisez d'autres mesures de capabilité pour évaluer de façon plus complète les performances du procédé. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Toutes les statistiques et tous les graphiques.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique