La loi gamma permet de modéliser des valeurs positives qui sont approximativement asymétriques vers la droite et supérieures à 0. Elle est souvent utilisée dans les études de fiabilité/survie. Par exemple, elle permet de décrire le temps avant défaillance d'un composant électrique. La plupart des composants électriques d'un type particulier tombent en panne à peu près au même moment, mais certains mettent plus de temps.

La loi gamma est une loi de distribution continue définie par ses paramètres de forme et d'échelle. La loi gamma à 3 paramètres est définie par ses paramètres de forme, d'échelle et de seuil. Par exemple, dans le graphique ci-dessous, la loi gamma est définie par des valeurs de forme et d'échelle différentes lorsque le seuil est défini sur 0,0. Vous pouvez remarquer que la plupart des valeurs d'une loi gamma sont proches les unes des autres, mais que certaines se trouvent dans l'extrémité supérieure.

Lorsque le paramètre de forme est un entier positif, la loi gamma est parfois appelée loi d'Erlang. La loi d'Erlang est fréquemment utilisée dans le domaine de la théorie des files d'attente.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique