Observations relatives aux données pour la fonction Analyse de répartition non paramétrique (troncature à droite)

Pour garantir la validité de vos résultats, vérifiez que les règles suivantes sont respectées lorsque vous collectez des données, effectuez une analyse et interprétez vos résultats.

Les données que vous collectez sont généralement des moments de défaillance
Par exemple, vous pouvez recueillir des moments de défaillance pour des unités testés à une température donnée. Vous pouvez également recueillir des échantillons de moments de défaillance à différentes températures, ou avec toute combinaison de variables de contrainte. Les données peuvent aussi mesurer l'utilisation du produit dans des unités autres que de temps, comme le nombre de kilomètres après lesquels un pneu rencontre une défaillance.
Vos données doivent être tronquées à droite ou ne pas être tronquées
Vos données doivent uniquement comporter des moments de défaillance exacts et/ou des observations tronquées à droite. Les données sont tronquées à droite si des unités testées ne rencontrent pas de défaillance avant la fin de l'étude, de sorte que vous connaissez uniquement le moment après lequel la défaillance est survenue. Si vos données incluent des observations tronquées à gauche (vous connaissez uniquement le moment avant lequel la défaillance est survenue) ou des observations tronquées par intervalle (vous connaissez uniquement les moments entre lesquels la défaillance est survenue), utilisez Analyse de répartition non paramétrique (troncature arbitraire). Pour plus d'informations sur les données tronquées, reportez-vous à la rubrique Troncature des données.
Si vos données présentent une troncature multiple, vous devez utiliser une colonne d'indicateurs de troncature
Si vos unités de test sont tronquées à des moments différents, vos données présentent une troncature multiple. Dans des données à troncature multiple, les moments de défaillance sont mélangés aux moments de troncature. Dans ce cas, vous devez avoir une colonne avec des valeurs textuelles ou numériques qui indiquent si chaque observation représentait une défaillance réelle ou une unité enlevée du test avant la défaillance (tronquée). Pour plus d'informations sur les données tronquées, reportez-vous à la rubrique Troncature des données.
Pour évaluer chaque cause de défaillance de manière séparée, enregistrez les modes de défaillance
Un mode de défaillance indique la cause d'une défaillance. Comme les différents modes de défaillance suivent souvent des loi de distribution différentes, il est conseillé de regrouper les données par mode de défaillance, si possible. Pour obtenir des résultats pour chaque mode de défaillance, ainsi que pour le système global, notez la cause de chaque défaillance d'un système dans une colonne de la feuille de travail. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Qu'est-ce qu'un mode de défaillance ?.
En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique