Hypothèses pour la fonction Plans de test de démonstration

Il existe deux types de plans de test de démonstration : les tests de corroboration et les tests de fiabilité.

Les hypothèses du test de corroboration sont les suivantes.
  • H0 : le système modifié n'est pas différent du système actuel.
  • H1 : le système modifié est meilleur que le système actuel.
Les hypothèses du test de fiabilité sont les suivantes.
  • H0 : la fiabilité du système est égale à une valeur indiquée.
  • H1 : la fiabilité du système est supérieure à une valeur indiquée.
Les hypothèses peuvent être définies en fonction des valeurs suivantes :
Paramètre d'échelle (loi de Weibull ou exponentielle) ou d'emplacement (autres lois)
  • H0 : Emplacement (échelle pour les lois de Weibull/exponentielle) = T
  • H1 : Emplacement (échelle pour la loi de Weibull/exponentielle) > T
Percentile
  • H0 : Pe percentile = T
  • H1 : Pe percentile > T
Fiabilité à un temps particulier
  • H0 : Fiabilité au temps T = p
  • H1 : Fiabilité au temps T > p
Durée moyenne avant défaillance (MTTF)
  • H0 : MTTF = T
  • H1 : MTTF > T

Si le test de démonstration réussit (nombre de défaillances ≤ M), vous pouvez rejeter l'hypothèse H0 au niveau de confiance que vous avez sélectionné pour le plan de test de démonstration (la valeur par défaut est 95 %).

Si le test de démonstration échoue (nombre de défaillances > M), vous ne pouvez pas rejeter l'hypothèse H0. M représente le nombre maximum de défaillances autorisé suivant le plan de test de démonstration.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique