Résumé de l'interprétation pour la fonction Test accéléré de durée de vie

Le test accéléré de durée de vie réalise une régression avec un prédicteur afin de modéliser les temps de défaillance à des niveaux de contrainte extrêmes, puis d'extrapoler ces résultats pour des conditions d'utilisation normales. Le prédicteur utilisé dans la régression est une variable d'accélération ; ses niveaux sont plus extrêmes que ceux utilisés normalement sur le terrain. Utilisez vos connaissances en ingénierie pour trouver un modèle permettant d'extrapoler les estimations obtenues avec des niveaux de contrainte plus extrêmes pour des conditions d'utilisation normales.

Les tests accélérés de durée de vie fournissent les résultats suivants :
  • Un tableau de régression, qui décrit le modèle prévoyant les temps de défaillance.
  • Des mesures d'adéquation de l'ajustement, qui vous aident à évaluer l'ajustement de divers modèles.
  • Des tableaux des percentiles et des probabilités de survie, ainsi qu'un diagramme de relation qui vous permettent d'évaluer la fiabilité du produit.
  • Des diagrammes de probabilité des valeurs résiduelles qui vous permettent de déterminer si les hypothèses du modèle sont appropriées.

Description des données

Une fuite de courant électrique se produit entre les transistors d'un appareil électronique. Si la fuite atteint un certain seuil, elle entraînera un court-circuit dans l'appareil. La fuite augmente lorsque la température est plus élevée. Un fabricant teste les appareils électroniques pour en estimer la durée de vie B5 à 55 °C ( température d'usage) et à 85 °C (température la plus défavorable).

Les appareils étant conçus pour durer plusieurs années dans des conditions normales d'utilisation, les utiliser jusqu'à ce qu'ils connaissent une défaillance n'est pas une méthode de test envisageable. Pour que les appareils tombent en panne plus rapidement, le fabricant les teste avec des températures beaucoup plus élevées que la normale. Un appareil est dit défaillant lorsque la fuite atteint une valeur de seuil spécifiée. Le bon fonctionnement des appareils est vérifié tous les deux jours.

Le fabricant choisit une loi de Weibull avec une transformation d'Arrhenius pour modéliser les données.

Données :FuitesCourant.MTW

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique