Exemple d'un nuage de points avec régression et groupes

Un ingénieur qualité travaillant pour un fabricant d'appareils photo veut raccourcir l'intervalle de récupération de flash. L'intervalle de récupération de flash suite à un flash est le temps le plus court requis entre les flashs. L'ingénieur souhaite déterminer s'il existe une relation entre la tension restant dans la batterie de l'appareil photo immédiatement après un flash et l'intervalle de récupération de flash. Il souhaite également déterminer s'il existe des différences dans l'intervalle de récupération de flash entre les formulations ancienne et nouvelle de la batterie. L'ingénieur collecte des échantillons aléatoires de batteries utilisant les anciennes et les nouvelles formulations. L'ingénieur mesure la tension restante immédiatement après un flash et l'intervalle de récupération de flash.

Dans le cadre de l'étude initiale, l'ingénieur crée un nuage de points de la tension restante après flash en fonction de l'intervalle de récupération de flash, groupés par formulation de batterie, pour évaluer la relation entre les deux variables pour les deux formulations.

  1. Ouvrez le fichier de données échantillons, IntervalleFlash.MTW.
  2. Sélectionnez Graphique > Nuage de points > Avec régression et groupes.
  3. Sous variables Y, saisissez Intervalle flash.
  4. Sous variables X, saisissez Tension après.
  5. Dans la zone Variables de catégorie pour le groupement (0 à 3), saisissez Formulation.
  6. Cliquez sur OK.

Interprétation des résultats

Le nuage de points indique une relation linéaire négative entre la tension après flash et l'intervalle de récupération de flash. Plus la tension après le flash est grande, plus l'intervalle de récupération de flash est court. La nouvelle formulation semble demander un intervalle de récupération de flash plus court que l'ancienne formulation.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de personnalisation du contenu.  Lisez notre politique